mardi 21 juin 2016

Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines [Partenariat]


Couverture Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines

A cette époque, Montceau-les-Mines était bien différent d'aujourd'hui.

— Oui, on sait déjà tout ça !!! répondrez-vous.
C'était la campagne, il n'y avait personne à part quelques lapins, il ne se passait rien du tout...
Ce n'est pas si simple, il se passait même bien des choses. Il y avait Arthur, Theobald et Justin, il y avait aussi la belle Ermelinde, il y avait encore... Isidore, il y avait enfin...
Mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire maintenant, il faut aussi ouvrir le livre et lire Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines alors vous apprendrez des choses qui vous étonneront peut-être. A cette époque, Montceau-les-Mines scintillait de poésie.
TypeRoman.
Pages: 66.




Mon avis.


Ouvrons ici les pages d'un petit conte pour enfants, qui ne fait pas partie de mes lectures habituelles (les contes écrits m'ennuient alors que j'adore ça à la télé, allez comprendre…), mais que j'ai choisi de lire à la demande d'un auteur que j'aime bien – il est adorable J En plus, il m'a fait sourire en me l'offrant le jour de mon anniversaire, une journée un peu sombre cette année pour moi : en gros, pouvais-je vraiment refuser ? ;)

Quoiqu'il en soit, me voici donc plongée dans ce conte. Avec curiosité et forcément, un peu d'appréhension (eh ouais, vous me connaissez depuis le temps!). Premier constat, ça se lit très rapidement, c'est un conte, c'est normal. Deuxième constat, l'histoire est plutôt sympa et surtout, la morale de l'histoire est plutôt bonne. J'aime bien l'idée qu'on puisse confier ce genre de textes aux enfants, qui ainsi passent du bon temps tout en apprenant.

Par contre, je me suis demandé si certains termes n'étaient pas complexes pour nos amis enfants. J'ai également noté que les dessins n'étaient pas toujours attrayants. J'ai cru comprendre qu'il s'agissait de la première œuvre de l'illustratrice, c'est sans doute normal dans ce cas, juste dommage car voilà, les enfants aiment ça et le contenu devrait être à la hauteur des graphismes ici :) Enfin dernier bémol et pas des moindres : le titre ! Alors je ne sais pas pour vous, mais je vois peu d'enfants s'arrêter sur ce titre trop… compliqué. Même moi je ne l'ai pas retenu ! Lol. Sans compter que le dessin sur la couverture est beaucoup trop petit pour les attirer… mais bon, ce sont des questions marketing, le contenu vaut le coup, heureusement :)



En conclusion, un conte pour enfants bien sympathique, un texte fluide et compréhensible (quelques termes peu courants certes), et surtout avec une morale que j'ai bien apprécié – ce qui, pour moi, est le fort des contes pour enfants. Mes seuls bémols : le côté pas toujours attrayants et peu envahissant des illustrations, la couverture qui manque de punch et ce titre… trop long et scolaire. Ceci dit, maintenant que je l'ai lu et que j'en connais le contenu, je l'achèterais bien pour un petit neveu ou une petite nièce bien sage ;) 




Sympathique :) 


Et vous ? 
L'avez-vous lu ? 
Qu'en avez-vous pensé ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci d'avance de votre passage ici et de vos commentaires ♥